Toute petite fille, ma nature profonde se trouve transportée par les dessins de mon institutrice ; notamment ces oiseaux fabuleux s’effaçant du tableau noir tout en se gravant dans ma mémoire continuellement en émoi.

Heureusement, observant les doigts de ma voisine qui brodait, j’échafaudais l’idée de faire courir mes rêves que j’imprimerai dans le tissus en tirant l’aiguille tout en réinventant les points :

Juxtaposant, entremêlant, étirant, nouant, multipliant, dissimulant les fils avec les couleurs, les soirées, les velours, les rubans, les plis, les transparences, les paillettes, les plumes, les perles…

Je suis dans la fièvre de l’incruste qui fait vibrer les images que je vous donne à voir.

 

Puis cette si belle rencontre avec GICLO quand je m’exerce à l’Aquarelle dans son Atelier.

ALORS,

il coule de source,

comme l’eau qui magnifie le pigment de l’Aquarelle,

que nous cheminions ensemble en écho dans nos alliances ici reproduites.